livraison offerte Frais de port offerts dès 50€ d'achat

Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

le blog

Nouveautés

Toutes les nouveautés

FACEBOOK

Cliquez sur "J'aime" et rejoignez notre communauté sur Facebook. En récompense, vous obtiendrez immédiatement un bon de réduction d'une valeur de 1€.

Maca et santé

maca en poudre

Historique de la Maca : "la plante sacrée" des Incas

La Maca : racine « plante sacrée » des Incas âgée de 2000 ans, aux propriétés étonnantes a toujours été précieuse en médecine populaire Inca.

Il y a donc 2000 ans, les Indiens-Incas ont « domestiqué » la Maca, que l’on retrouve aujourd’hui encore, séchée à la tête des momies enfouies dans les sites archéologiques datant de 1600 ans avant J-C. La santé des défunts momifiés devait être « préservée dans l’Autre Vie. 2000 ans plus tard et après analyse, ces racines séchées n’ont rien perdu de leurs propriétés. Elle a été introduite en médecine naturelle dans notre civilisation moderne en 1961.

Les multiples bienfaits de la Maca

La France l’a reconnue en 1998. Cette même année, Monsieur X (âgé de 80 ans), après 40 années de séjour au Pérou, pendant lesquelles il a bénéficié des bienfaits de cette plante, revenait, muni d’un peu de poudre de couleur noisette et au goût de caramel : La Maca. Le dynamisme physique et intellectuel de Monsieur X nous a convaincu des bienfaits de cette plante, qui selon ses dires, doit être respectée, car pour les indigènes Incas de la Cordillère des Andes, vivant à 5000 mètres d’altitude, elle est sacrée, apportant énergie, jeunesse, protection et fertilité.

Le producteur péruvien Juan José a vanté les bienfaits qui peuvent être offerts par cette racine. Il respecte la tradition ancestrale de séchage afin de conserver à la plante, toutes ses propriétés nutritionnelles et médicinales. Le marché de la Maca se développe équitablement en France et en Europe. La qualité Maca des Incas, est garantie pure et séchée au moins 2 ans au soleil à 5000 mètres d'altitude les hauts plateaux de la Cordillère des Andes.

Cette qualité transfère à la Maca des Incas des propriétés intéressantes tant au niveau nutritionnel que médicinal :

1/ Les Indiens Incas consomment la Maca quotidiennement c’est leur source principale de protéines.

Racines fraîches : qui sont cuites au four ou rôtie dans les cendres. racine séchée : qui est d’abord stockée et ensuite bouillie pour élaborer des porridges et puddings. racine séchée et fermentée : ils obtiennent une boisson sucrée et parfumée qui pour eux est « un véritable élixir de vie ».

2/ La Maca a été utilisée, pendant des siècles pour augmenter la fertilité des hommes et des animaux ainsi que leur fécondité.

Les Indiens des villages situés à 4000 mètres n’ont pas de problèmes, ni de libido ni de fécondité grâce à la Maca, d’ailleurs les péruviens l’appellent le « viagra » du Pérou ou le « ginseng péruvien » !

La Maca possède des bienfaits qui la rendent supérieure à ces deux produits, par ex : pas d’effets secondaires cardio-vasculaire ni d’hypertension…

La Maca pousse entre 4000 mètres et 5000 mètres d’altitude sur des sols arides pierreux ou rien d’autre qu’elle ne pousse. Elle ressemble à des navets de 7 à 9 cm et résiste à de très grosses différences de température (gelées nocturnes et chaleur diurne). Elle épuise la terre ou elle pousse (tellement que les sols restent en jachère pendant 4 ans minimums pour retrouver leur fertilité) et arrive à croître grâce à la luminosité de ces régions…

Des scientifiques ont étudié les actions thérapeutiques et nutritionnelles 

Le Père Barnabé Cobo (1653) ; Dr Gloria Chacon de Poponci (1961) et le Pr Fernando Cabriese à qui la Maca doit sa renommée.

COMPOSITION :

  • 15% de protéines (pas de facteur limitant en A.A).
  • 5% de fibres (lutte contre la constipation)
  • 65% de glucides complexes (énergie et endurance…)
  • 1% de lipides végétaux riches en oméga 3 (aide à ralentir le vieillissement cérébral).

Tanins : aide à lutter contre les diarrhées.

Stérols : intervient dans la fabrication des hormones féminines et masculines (véritables adaptogène).

Alcaloïdes : macaina 1.2.3.3 responsable de l’action hormonale.

Isothiocyanate : aphrodisiaque.

Minéraux et Oligo-éléments : Calcium: 500mg/100g Magnesium: 100mg/100g Fer : 9mg/100g Zinc : 4mg/100g Phosphore : 300mg/100g Potassium : 600mg/100g Cuivre, manganèse, vitamine C, B1, B2, niacine…

La richesse de ces composants transfère une valeur nutritionnelle inestimable et une efficacité dans certains troubles.

  • Anti-fatigue, anti-stress. Energétique. Tonique physique. Complément nutritionnel pour adolescents, sportifs… et personnes âgées.
  • Anti-oxydant.
  • Anti-vieillissement.
  • Stimulant des métabolismes de croissance.
  • Aide à ralentir le vieillissement cérébral et la dépression. Augmente les défenses immunitaires.
  • Intervient dans les troubles prémenstruels, de la pré-ménopause et de la ménopause.
  • Renforce la mémoire.

La Maca des Incas peut être consommée :

  • en poudre : dans un jus de fruits ou de légumes, dans un thé vert, dans un dessert à raison de 1 à 2 cuillerées à café par jour.
  • En comprimés (100% Maca, sans liant ni sorbitol, à raison de 6 à 10 comprimés de 500mg par jour.
  • En gélules d’origine marine à raison de 6 à 10 gélules par jour.